Ligne de poudre sur le Rocher de la loze

Le 28 janvier 2013

Dans Photo

Par

Avec 1 Commentaire

La poudre blanche, une fois qu’on y a touché on ne peut plus s’en passer, chaque année c’est la même routine: Déprime fin avril à mesure que l’herbe la remplace sur les sommets, déprime qui s’inverse au fil des saisons, jusqu’à atteindre cette sensation d’euphorie dès la première seconde d’action. On reprend ses marques et on en veut toujours plus pour les 5 mois d’hiver à venir !

Accrocs en manque, avec Yoann et Thibaut nous partons du point culminant de La Tania: le Rocher de la Loze, valeur refuge pour tout freerider en manque, une face Nord qui ne voit le soleil que très peu, vous pouvez être certain que même en plein milieu des vacances de février, il y a encore de quoi s’en mettre plein le nez ! Les addicts de la semaine ont déjà fait pris leur came mais cela ne nous empêche pas de faire notre trace après une demi-heure de montée et d’y repérer une ligne pour une prochaine dose.

Une fois en bas on s’improvise un atelier DVA (Détecteur de Victime en Avalanches), c’est bien beau d’avoir le matériel, mais faut-il encore savoir s’en servir. En effet le jour où ton partenaire fait une overdose enseveli sous des mètres de fraiche c’est 15 minutes avant l’asphyxie (chiffre moyen selon une étude de l’anena)

IMG_0147

IMG_0150

IMG_0177

IMG_0185

IMG_0217

IMG_0220

IMG_0236

IMG_0237

Pin It

One Response to Ligne de poudre sur le Rocher de la loze

  1. XXXX dit :

    Les photos sont toujours aussi superbes!
    Prenez soin de vous quand même ! (surtout du gars en bleu …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

« »